Ginette Mercier : Une bénévole déterminée

Ginette Mercier

Crédit photo : Jean-François Gravel
Article : Patricia Gougeon (RABQ)

Certaines personnes ne passent jamais inaperçues et c’est sans doute le cas de Ginette Mercier si l’on en croit sa candidature pour les Prix Hommage Bénévolat-Québec 2018. Pas étonnant qu’elle ait été retenue pour la région de l’Outaouais. Lorsque le Réseau de l’action bénévole du Québec (RABQ) a discuté avec elle, nous avons rapidement constaté à quel point cette femme était déterminée à faire changer les choses.

De son propre aveu, Mme Mercier n’était pas une élève tranquille. C’est pour l’avoir à l’œil que les sœurs qui lui enseignaient lui confiaient des tâches à l’école. Au fil du temps, c’est donc tout naturellement qu’elle est devenue de plus en plus impliquée un peu partout. « Mes parents, surtout mon père, étaient des gens très soucieux de leur communauté. Ils faisaient attention aux autres et pensaient aux autres. Je les remercie aujourd’hui de m’avoir transmis ces valeurs », mentionne Ginette Mercier. Son père l’a d’ailleurs énormément encouragé. « Même quand les religieuses avaient de la difficulté avec moi, dit-elle en riant. Il venait me défendre à l’école. Mon père croyait beaucoup à l’éducation et il a voulu me donner celle qu’il n’avait pas eue. Je n’étais pas nécessairement une rebelle, mais j’aimais tester le système, disons. Encore aujourd’hui. Pour moi, un « non » peut devenir un « oui ». Parfois, ce n’est seulement pas le bon timing ou cela n’a pas été présenté de la bonne façon. »

De fil en aiguille, elle s’est impliquée au sein de sa communauté, elle a siégé sur divers conseils d’administration, notamment celui de son CLSC, de l’hôpital de Gatineau, de Centraide et d’Option femme emploi. Elle voulait faire avancer certaines choses. « Avec un groupe de femmes, on a questionné le conseil municipal sur certains aspects. C’est comme ça que j’ai commencé à m’impliquer dans les conseils d’administration. Je pense que ça fait partie de qui je suis. Je ne crois pas que l’on soit mis sur Terre juste pour passer. Il faut que ce soit plus que ça. C’est inconcevable pour moi de juste travailler et faire mes petites affaires, sans faire en sorte d’améliorer les choses, le bien-être des autres. »

C’est aussi pour améliorer la vie des femmes qu’elle est engagée auprès de l’organisme Option femme emploi qui a lancé une campagne de financement afin d’amasser de l’argent pour permettre de faire des prêts à des femmes qui souhaitent se partir en affaires dans la région. « Je crois que l’argent amène un peu de liberté. Elle offre plus de choix, plus d’options. Si les femmes ont plus de sous, leur environnement est donc meilleur. Si elle trouve un emploi ou se lance en affaires, ça crée une richesse, pas seulement monétaire, mais une richesse d’options. »

De plus, Mme Mercier trouve également le temps de s’impliquer dans l’Université du troisième âge. Elle qui a été plusieurs années dans le monde de l’éducation comme formatrice et ensuite conseillère pédagogique trouve important de garder son cerveau actif. Elle s’occupe de la programmation des activités, ce qui d’ailleurs satisfait pleinement sa curiosité.

Son amour pour le bénévolat et l’entraide elle l’a aussi transmise à ses deux enfants et ses petits-enfants et elle en est bien fière. Même chose pour son mari qui se fait toujours un devoir d’aider les autres. « Juste s’occuper de moi, il mériterait trois médailles », dit Mme Mercier en rigolant. « Lui aussi est inspirant. Quand on s’entoure de gens inspirants, cela ne fait que sortir le meilleur de nous-mêmes, ça ne peut pas faire autrement », conclut-elle.

Retour aux visages des bénévoles

Quoi de neuf au RABQ?

Dites merci aux bénévoles!

Le RABQ vous invite à souligner la Journée internationale des bénévoles 2018 en...
Suite »

Période de mise en candidature des prix Hommage bénévolat-Québec 2019

Les prix Hommage bénévolat-Québec sont l’occasion de dire merci aux personnes qui...
Suite »

Fiches régionales sur le bénévolat et les bénévoles au Québec

Savez-vous où les gens s’impliquent le plus au Québec ? Quelle est la durée moyenne...
Suite »

Rapport annuel 2017-2018

Le rapport annuel 2017-2018 du RABQ est maintenant disponible. Pour le consulter, ...
Suite »

Nouvelles données sur les bénévoles et le bénévolat au Québec

Le 19 juin 2018, lors de son Assemblée annuelle, le RABQ a présenté son cahier de...
Suite »

Répertoire: rôles et responsabilités des administrateurs bénévoles

Le RABQ est fier de lancer son nouveau Répertoire à l'intention des administrateurs...
Suite »