Ernest Edmond Jr : S’allier avec les jeunes

Crédit vidéo : RABQ et la Télévision communautaire des Basses-Laurentides (TVBL)
Article : Patricia Gougeon (RABQ)

C’est pour aider les jeunes à se surpasser et à s’engager dans leur communauté qu’Ernest Edmond Jr a cofondé Les Ballons Intensifs. Depuis, chaque jour durant la saison estivale plus d’une trentaine de jeunes se réunissent dans chacun des arrondissements desservis pour s’entraîner au basketball. Un programme qui fait une grande différence dans la vie de jeunes souvent défavorisés.

En 2009, son cousin Jimmy lui a demandé de l’entraîner au basketball ce qu’Ernest a accepté volontiers. Ils ont développé un programme et le bouche-à-oreille a fait son œuvre. Devant l’engouement, c’est en 2014 que Les Ballons intensifs ont été officiellement fondés comme organisme à but non lucratif. « Si Jimmy n’avait pas osé demander ce dont il avait besoin, on ne serait pas là aujourd’hui », indique Ernest Edmond Jr.

Une tragédie dans la vie du cofondateur des Ballons Intensifs avait déjà déclenché son envie de s’impliquer dans sa communauté, soit l’assassinat d’un autre cousin. « Ce n’est pas un événement dont je parle beaucoup. On était du même quartier, il avait beaucoup de talents dans les sports, mais il n’avait pas de programme comme celui-ci. Il n’avait pas cette communauté qui valorise des choses comme ça. Il a malheureusement pris un autre chemin. Si Les Ballons intensifs peuvent aider ne serait-ce qu’un seul jeune à ne pas tomber dans ce genre de parcours, c’est déjà ça », confie M. Edmond.

Toute l’année

Les Ballons intensifs offrent un entraînement de basketball gratuit pour les jeunes. Présentement, c’est disponible à Pointe-aux-Trembles, Montréal-Nord et LaSalle, mais M. Edmond souhaite que le projet soit offert dans plusieurs autres endroits. Le programme ne se concentre pas seulement sur le sport. Les Ballons intensifs prônent l’engagement communautaire, ils font des sorties culturelles, vont parfois aider des organismes. Durant la période hivernale, ce n’est pas tous les jours, mais le groupe se rencontre pour bouger et demeure uni via les réseaux sociaux également. Les coachs sont majoritairement d’anciens jeunes ayant pris part au programme. On peut donc constater que Les Ballons Intensifs ont eu un impact majeur pour les jeunes participants.

« Lorsque je reçois un remerciement venu de nulle part, même de personnes sur lesquelles tu ne pensais pas avoir eu un impact, mais qui te remercient pour ce que tu as fait pour eux, ça me motive à continuer. Ça justifie tout le temps passé avec ces jeunes et tous les efforts faits. On a eu des embûches, mais je dirais qu’il ne faut pas s’en faire avec ça. On ne doit pas se stresser avec des choses qu’on ne peut pas contrôler. Au départ, on voulait être dans les gymnases, mais ça n’a pas fonctionné, finalement être à l’extérieur c’est plus cool. Quand on nous a refusé des financements, on trouvait le moyen de s’arranger autrement. Les gens ont souvent de bonnes idées, mais arrêtent aux premières embûches. Ce n’est pas la fin du monde, il faut prendre le temps de respirer, donner le meilleur de soi et trouver une solution », mentionne Ernest.

En valorisant l’engagement communautaire des jeunes, les fondateurs des Ballons Intensifs souhaitent que les jeunes qui participent trouvent normal de s’impliquer dans leur communauté et que celle-ci voie ses jeunes, non pas comme un problème, mais plutôt comme un atout. De plus, ces jeunes évoluent avec des modèles positifs, ils peuvent ensuite devenir des exemples à suivre pour d’autres. Petit à petit, c’est ce qui construit une société unie, positive et valorisante, et ça, Ernest Edmond Jr y croit fermement.

Retour aux visages des bénévoles

Quoi de neuf au RABQ?

Fiches régionales sur le bénévolat et les bénévoles au Québec

Savez-vous où les gens s’impliquent le plus au Québec ? Quelle est la durée moyenne...
Suite »

Rapport annuel 2017-2018

Le rapport annuel 2017-2018 du RABQ est maintenant disponible. Pour le consulter, ...
Suite »

Nouvelles données sur les bénévoles et le bénévolat au Québec

Le 19 juin 2018, lors de son Assemblée annuelle, le RABQ a présenté son cahier de...
Suite »

Répertoire: rôles et responsabilités des administrateurs bénévoles

Le RABQ est fier de lancer son nouveau Répertoire à l'intention des administrateurs...
Suite »

Mise à jour du Coffre à outils

Le RABQ est ravi d'annoncer la mise à jour de son Coffre à outils! Ce dossier lui a...
Suite »

Participation au Salon de l'immigration 2018

Nous tenons à vous informer que le RABQ participera au Salon de l'immigration le 30...
Suite »